Célébrer les frères jésuites

Nous sommes des pèlerins sur le chemin de la vie, appelés à marcher de plus en plus près de Dieu. Et les frères jésuites — qui vivent une vie de disponibilité radicale — sont ceux qui répondent à une vocation d’accompagnement, servant comme médecins, enseignants, travailleurs sociaux, directeurs de retraite, mais surtout comme compagnons sur le pèlerinage de notre vie, marchant à nos côtés alors qu’ensemble nous rencontrons Dieu.

Rencontrez quelques-uns des frères jésuites qui servent aux États-Unis et au Canada.

Frères de toute la Conférence

Ken Homan, SJ
Midwest des États-Unis
Matt Wooters, SJ
Midwest des États-Unis
Brent Stevenson Gordon, SJ
Centre et Sud des États-Unis

Que veut dire vivre sa vocation de frère jésuite?

Chacun des frères vit sa vocation différemment.

Brent Gordon sj: “Une grande partie de cette vocation est d’aider à former et entretenir des espaces où les autres, et particulièrement les autres jésuites, peuvent venir pour connaitre mieux et se mettre plus étroitement à la suite du Seigneur.”

Matt Wooters sj: “Pour moi, une grande partie de ma vocation est d’accompagner les autres comme et où ils sont, surtout les exclus qui se sentent distants de l’église. En tant que frère jésuite, je suis dans une relation horizontale avec tous ceux et celles que je rencontre. Il y a un aspect sacré associé à cet accompagnement. »

Joe Hoover sj: “Les frères que j’ai connus avaient tendance à garder les choses simples, prenant au sérieux et vivant littéralement la devise de trouver Dieu en toutes choses.”

Ken Homan sj: “Je suis appelé aux vœux et à la fraternité de la vie jésuite, et je suis appelé à me faire proche et à être parmi le peuple de Dieu, particulièrement dans le travail pour la justice.”

Mark Mackey sj: “J’ai d’abord été porté vers un approfondissement de ma foi et à changer mes priorités dans ma relation avec Dieu. Mon appel à devenir jésuite a été une réponse à ce désir d’approfondissement pour honorer cette foi et vivre une vocation qui apportait une profondeur spirituelle aux autres. »

Sullivan McCormick sj: “Je perçois le frère idéalement comme quelqu’un prêt à s’engager dans une conversation spirituelle. ”

Henry Perez sj: “Être un prêtre est une très belle chose, mais j’ai la latitude de mettre l’accent sur le travail que Jésus a fait : nourrir les affamés, vêtir ceux qui sont nus et garder ses brebis.”

« Sans les frères, la Compagnie de Jésus ne serait pas la Compagnie de Jésus. Les frères incarnent l’appel jésuite à la vie consacrée d’une manière particulièrement claire, et ils sont pour nous des modèles de participation à la mission… Leur exemple de vie religieuse est vital dans l’Église d’aujourd’hui, alors que nous cherchons à embrasser plus pleinement la synodalité nécessaire pour suivre ensemble le chemin du Seigneur. » — P. Arturo Sosa, SJ
Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer