Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Femmes leaders dans la famille ignatienne

Maria Isabel Domenech

Œuvre : Le collège Saint-Ignace-de-Loyola

Titre : directrice

Endroit : San Juan, Puerto Rico

En quoi consiste votre travail?
Comme directrice, je collabore à la mission en dirigeant les programmes spirituels et pédagogiques du Colegio San Ignacio de Loyola. Je supervise les processus, les procédures et les programmes qui garantissent une formation holistique aux jeunes gens qui se préparent à l’université. J’évalue les pratiques d’enseignement, je surveille les résultats des élèves, je cultive les liens avec les parents, je révise les politiques et procédures du collège, je recrute en fonction de la mission, j’évalue le personnel enseignant, je supervise les programmes scolaires et les activités parascolaires, je dirige les processus d’agrément et je supervise le budget des programmes d’enseignement.

Qu’est-ce que vous aimez le mieux dans votre travail?
Ce que je préfère dans mon travail d’éducatrice ignatienne, c’est de cheminer avec les jeunes. La partie la plus gratifiante de mon travail me permet d’accompagner les élèves et de les voir atteindre leurs objectifs.  J’aime visiter les salles de classe et voir les élèves s’engager dans des analyses et des débats approfondis, participer activement aux discussions en classe. Je pratique une politique de la porte ouverte à l’égard des enseignants, des élèves et des parents. Les élèves viennent me voir pour me présenter des propositions de clubs, d’organisations et de changements dans nos règlements, comme l’allongement de la récréation. J’aime particulièrement soutenir les initiatives des élèves et participer aux événements parascolaires où les élèves font montre de leurs talents dans les sports, les clubs et les mouvements. Par ailleurs, j’ai eu l’occasion d’accompagner les élèves de la classe 2021 lors de leur retraite spirituelle Kairos, ce qui a été une expérience vraiment transformatrice.

J’éprouve une grande joie à collaborer étroitement avec les élèves du Proyecto : j’ai enseigné au Proyecto pour les élèves de 7e année en plus de collaborer comme tutrice dans le cadre de notre programme d’études du samedi pour les futurs élèves du collège. Ce programme s’adresse aux élèves talentueux du système scolaire public de la zone métropolitaine de Porto Rico, qui sont admis à San Ignacio en 7e année. Le Proyecto est au cœur de notre engagement pour la justice sociale. Il est très gratifiant de voir d’anciens élèves de San Ignacio qui ont participé à ce programme et qui sont aujourd’hui chirurgiens, artistes et professionnels accomplis changer les choses dans leur milieu et revenir à San Ignacio aider financièrement d’autres élèves du programme.

Quelles sont les parts d’ombre et de lumière dans votre expérience de femme employée par un ordre religieux masculin?
Les lumières :
Les jésuites sont des hommes qui ont une vision et une mission claires et qui sont engagés dans leur apostolat. Le partenariat avec les jésuites dans la mission d’évangélisation par l’éducation m’a permis de grandir spirituellement et de comprendre la dimension divine de ma vocation d’éducatrice.

Les ombres:
J’ai parfois été la seule femme de couleur ou même la seule femme « à la table ». Il y a une tension à vivre entre le sentiment d’être sous-représentée et la chance de participer à la prise de décision pour faire entendre ma voix de femme comme collaboratrice ignatienne engagée à faire avancer une mission commune.

En quoi la spiritualité ignatienne façonne-t-elle votre approche du travail?
La spiritualité ignatienne a façonné ma vie de multiples façons. Avant mon arrivée au Colegio San Ignacio, je n’avais connu les jésuites qu’à l’occasion de retraites spirituelles à Manresa. À 21 ans, je me suis préparée à recevoir le sacrement de la communion dans la chapelle de Manresa après une retraite spirituelle. Depuis, je suis une catholique pratiquante. L’engagement ignatien au service des autres a fait partie de mes expériences d’études à l’étranger, au Chili : j’ai fait du bénévolat dans l’un des centres Hogar de Cristo du père Alberto Hurtado, à Santiago. Ces premières expériences m’ont fait découvrir un mode de vie dans les enseignements d’Ignace.

Je suis directrice du Colegio San Ignacio depuis cinq ans. Pendant cette période, j’ai acquis une façon de procéder grâce à la spiritualité ignatienne et au leadership contemplatif dans l’action. Les jésuites m’ont enseigné de nouvelles formes de réflexion avec l’examen ignatien. Le discernement ignatien me permet d’aborder mes responsabilités en étant motivée par le bien commun. L’invitation de Dieu selon les mots d’Ignace « à aimer et à servir les autres » m’aide à relever les défis quotidiens en comprenant que je suis au service d’une mission plus grande. Je me considère comme une collaboratrice engagée activement dans la mission d’évangélisation parce que je forme des leaders engagés dans la construction d’un monde plus compatissant et plus juste pour la plus grande gloire de Dieu.

Avez-vous une citation que vous aimez au sujet du leadership, ou alors quel serait le meilleur conseil qu’on vous ait donné en matière de leadership?
« Priez comme si tout dépendait de Dieu et agissez comme si tout dépendait de vous. » Ignace de Loyola