Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Nouvelles

Père Timothy Kesicki, SJ

Chers rêveurs:

Nous vous écrivons en ce jour difficile pour vous rappeler l’amour que Dieu vous porte et pour vous dire que vous n’êtes pas seuls. Partout aux États-Unis, des rêveurs comme vous ont fait leurs classes dans des écoles jésuites – des plus petits d’entre vous à ceux qui ont maintenant des diplômes supérieurs. Vous êtes venus chez nous pour recevoir une éducation, vous êtes venus pour une orientation pastorale et spirituelle, et nous vous avons accueillis – non pas en raison de votre nationalité – mais parce que vous êtes nos frères et sœurs du Christ. Aucun gouvernement ne peut détruire ce lien sacré.

Si vous et les quelques 750 000 personnes parmi vous êtes appelés « rêveurs », vous nous avez aussi aidés à rêver. Grâce à votre exemple, les jésuites et des milliers d’éducateurs laïques dans nos écoles à travers les États-Unis ont rêvé de nouvelles possibilités pour des jeunes comme vous qui ont, dans de trop nombreux cas, fui la violence, la pauvreté et le désespoir.

Nous demandons au congrès d’agir sans délai pour adopter une solution durable, mais plus que jamais, nous nous engageons à vivre la loi de Dieu, qui nous appelle à aimer l’étranger, en nous rappelant que nos ancêtres dans la foi étaient autrefois des étrangers dans un pays étranger.

Les États-Unis sont un grand pays parce que c’est une terre d’opportunités, de valeurs familiales et de compassion. Tout au long de notre histoire, nous avons donné aux nouveaux arrivants la possibilité de travailler dur et de réussir, pour le plus grand bénéfice de notre pays. Nous avons également accordé une grande importance à l’intégrité de la cellule familiale. Les jésuites, ainsi que les évêques catholiques, les éducateurs laïques et des milliers d’autres personnes ont élevé la voix pour soutenir une réforme globale de l’immigration, y compris la protection des DACA et des rêveurs, et nous n’allons pas baisser les bras. Ensemble, nous reconnaissons et cherchons à honorer votre dignité. Aujourd’hui et dans les semaines et les mois à venir, nous continuerons à nous efforcer de réaliser pleinement vos droits.

Sachez que vous êtes dans nos prières et que nous continuons à partager vos rêves.

En Christ,

Père Timothy Kesicki, SJ

Président de la conférence des jésuites du Canada et des États-Unis

Une déclaration des jésuites du Mexique sur la fin du programme DACA – Cliquez ici.