Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Ordinands de 2024

Ketler Lysius, SJ

Province : Canada

Ville d’origine : Saint-Louis du Sud, Les Cayes, Haïti

Faits saillants de sa formation jésuite :  

  1. Pendant sa régence, il a été ministre et économe de la communauté Ignace-de-Loyola puis enseignant au Collège Saint-Ignace de Croix-des-Bouquets et à l’Institution Mère-Délia.
  2. Il a travaillé avec les aspirants à la Compagnie de Jésus en Colombie.
  3. Il a été diacre à la paroisse Sainte-Thérèse-de-l’Enfant-Jésus de Carrefour-Charles, en Haïti, où il a été économe et responsable de la pastorale en même temps qu’il enseignait à l’UNDH-UDERS de Jérémie.

Après l’ordination :
Il ira travailler à la paroisse Sainte-Thérèse de Carrefour-Charles à Jérémie; il sera l’économe de la communauté jésuite, professeur à l’Université Notre-Dame d’Haïti et coordonnateur d’un programme ignatien de pastorale jeunesse.

Ketler avec sa famille après son ordination au diaconat, en août 2023. De gauche à droite, son frère Bedler, Ketler, sa sœur Marie-Francelaine et son oncle Jude.

Études :
Baccalauréat en philosophie, Grand Séminaire Notre-Dame d’Haïti; licence en théologie, Centre Inter-Instituts de formation religieuse; licence en théologie dogmatique, Pontificia Universidad Javeriana; maîtrise en théologie systématique, Pontificia Universidad Javeriana

Que signifie pour vous la communauté jésuite ? Pourriez-vous nous en donner un exemple ?
C’est dans la communauté que je trouve l’énergie nécessaire pour répondre jour après jour à l’appel du Seigneur et à la mission de la Compagnie. Pour moi, la communauté jésuite, c’est le soutien fraternel et amical, la joie de se sentir membre d’un grand corps dynamique, et la conscience de n’être pas seul dans ma mission, car j’ai besoin du soutien d’un discernement communautaire. La communauté jésuite transmet l’espoir que la joie communautaire est la source du magis apostolique.

Ketler (à l’avant) avec une délégation de la paroisse Sainte-Thérèse de Carrefour-Charles à Jérémie, qui participait à un rassemblement jeunesse en novembre 2022.

Qu’est-ce que vous diriez à quelqu’un qui envisage d’entrer dans la Compagnie aujourd’hui et que vous auriez aimé savoir ?
Je lui dirais trois choses. Premièrement, qu’il doit avoir dans le cœur beaucoup d’amour pour Jésus et ses frères et sœurs. Deuxièmement, qu’il doit être ouvert : ouvert à Dieu, aux autres, au monde, aux différentes cultures. Enfin, qu’il doit s’appuyer fermement sur la Providence miséricordieuse de Dieu parce qu’être jésuite, c’est apprendre à se laisser surprendre par Dieu.

Indiquez une expérience particulièrement significative que vous avez eue pendant votre formation, et pourquoi elle est importante à vos yeux.
L’expérience des Exercices spirituels a été fondamentale pour moi, elle a changé ma relation à Dieu, purifié ma vocation et confirmé l’appel que j’avais reçu.