Histoires

Prenez garde, prenez garde, ne fermez jamais votre cœur à qui que ce soit.
– Pierre Favre S.J.

2 août 2019 – Aujourd’hui, les jésuites célèbrent la fête de Saint Pierre Favre S.J., l’un des membres originaux de la Compagnie de Jésus.

Favre est né en 1506 dans une famille paysanne de la Haute-Savoie. En 1525, il se rend à Paris pour ses études; là, il a rencontre François Xavier et Ignace de Loyola. Ensemble sous la direction d’Ignace, eux et quatre autres compagnons formeront la Compagnie de Jésus.

Ignace considérait Favre comme l’homme le mieux placé pour diriger les autres dans les Exercices spirituels, une série de méditations, de prières et d’autres pratiques contemplatives développées par Ignace pour la croissance spirituelle. Favre a passé une grande partie de sa vie jésuite à travailler avec les protestants pendant la réforme protestante, une période particulièrement tumultueuse en Europe. Favre est décédé à Rome en 1547, quelques semaines avant qu’il ne devait assister au concile de Trente.

En 1872, Favre est béatifié, mais la cause de sa sainteté s’arrête là. Plus de 140 ans plus tard, cil a été canonisé par son frère jésuite le pape François le 17 décembre 2013, jour du 77e anniversaire du pape.

Le pape François admire depuis longtemps Favre pour son « dialogue avec tous, même avec les plus éloignés et même ses adversaires; sa simple piété, une certaine naïveté peut-être; sa disponibilité immédiate; son discernement intérieur attentif; le fait qu’il était un homme capable de grandes et fortes décisions mais aussi capable d’être si doux et aimant. »

Cliquez ici pour télécharger un PDF des prières et des réflexions écrites par saint Pierre Favre.
Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer