Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility

Répondre au cri des pauvres

Cet objectif est un appel à protéger les personnes les plus vulnérables au changement climatique et à l’injustice écologique. Dans le monde entier, les collectivités disposant de peu de ressources – pays à faible revenu, tribus autochtones, communautés racisées – subissent souvent les pires conséquences de la dégradation de l’environnement. 

Nos actions sont liées à cette souffrance humaine. Donnez à votre communauté les moyens de répondre au cri des pauvres grâce aux ressources suivantes. 

Réfléchir

Le fait d’identifier ce qui est pour nous source de consolation n’est pas seulement important pour discerner les décisions à prendre pour notre planète. Cet exercice nous aide aussi à réexaminer les personnes avec qui pour pouvons agir pour l’écologie. Selon l’autrice et directrice spirituelle ignatienne Margaret Silf, la consolation est ce qui nous conduit vers Dieu et vers les autres. Dieu et le prochain sont inséparables. 

Comme l’enseigne le pape François, le Créateur et la création sont étroitement reliés. Notre crise climatique est la conséquence directe de la rupture de nos liens avec le Créateur, avec la création et entre nous. Les pays riches (ceux qui produisent les plus fortes émissions de carbone) donnent la priorité à la consommation et au confort, quitte à traiter la Terre et ses habitants comme des ressources à exploiter. Ce sont les pauvres, dans notre pays et partout dans le monde, qui en subissent les conséquences. 

La crise naît de décisions qui négligent le bien commun, de choix qui profitent au petit nombre au détriment de la majorité. En nous détournant de la création et les uns des autres, nous nous détournons aussi de Dieu. 

La consolation nous incite à nous élever, à dépasser nos préoccupations égoïstes et à dilater notre capacité d’aimer. 

 

Les plans d’action Laudato Si’ nous aident à répondre au cri des pauvres en réalignant nos choix, nos décisions et notre identité collective pour transcender les frontières artificielles entre les gens. De cette façon, nos actions pour le climat peuvent nous amener à restaurer de justes relations avec Dieu et avec l’humanité.

Échanger

Avec des membres de votre famille, de votre communauté ou de votre établissement, échangez sur les fruits de votre prière et sur la façon dont ils peuvent vous orienter vers des actions concrètes. Vous pourriez partir des questions que voici:

  • Comment nos choix sont-ils reliés à des injustices environnementales que subissent diverses communautés à travers le monde?
  • Comment pouvons-nous être un meilleur prochain, pour les pauvres en particulier, dans notre milieu et à plus grande échelle?
  • Quelles forces ou quelles ressources avons-nous à offrir?
  • Comment pouvons-nous traduire ces aspirations en engagements concrets?

Répondre

En 2017, 56 pays à revenu intermédiaire supérieur produisaient 46 % des émissions mondiales de carbone, tandis que les émissions de 34 pays à faible revenu ne représentaient que 1 % de ces émissions à l’échelle mondiale. Malgré cette disparité criante dans l’utilisation et l’épuisement des ressources, les pays à faible revenu, ceux du Sud en particulier, subissent les impacts les plus graves de l’accélération des changements climatiques. L’instabilité des conditions météorologiques provoque des sécheresses et de faibles rendements agricoles, ce qui accentue les problèmes d’accès à la nourriture. Les conditions climatiques extrêmes entraînent également le déplacement de millions de personnes chaque année.

De nombreuses organisations jésuites travaillent à renforcer la résilience climatique. Au Nigéria, le Service jésuite des réfugiés aide les agriculteurs à s’adapter aux saisons changeantes en introduisant des cultures résistantes à la sécheresse. 

Brasser des idées

Passez à l’action avec le Défi interconnecté (Ressource en anglais)

La réponse au cri des pauvres exige de nous non seulement d'écouter, mais aussi d'agir. Cette ressource du Réseau de solidarité ignatien offre des exemples d'actions concrètes qui soutiennent des collectivités vulnérables à la dégradation de l’environnement.

Pour en savoir plus

Approfondissez la question avec cette série de podcasts produite par la Conférence des évêques australiens sur « Entendre le cri des pauvres ». (en anglais).

Comment les institutions jésuites agissent-elles?

Jesuit network study highlights resistance to mining in Honduras

Barely Hanging On: How climate disasters are displacing Louisiana communities

Partagez vos actions

Envoyez-nous un courriel pour nous dire comment vous et votre communauté agissez. Nous pouvons présenter votre histoire sur cette page ou sur notre Twitter, @JesuitJustice.

Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer