Récit

Fr. Thomas P. Greene, SJ
Fr. Thomas P. Greene, SJ

19 novembre 2019 — Le père Arturo Sosa, supérieur général de la Compagnie de Jésus, a nommé le père Thomas P. Greene à la tête de la province jésuite du Centre et du Sud des États-Unis (UCS). Le père Greene entrera en fonction le 31 juillet 2020.

Dans la lettre où le père Sosa annonce la nomination du nouveau provincial, il écrit que le père Greene « est connu pour être un homme de prière, qui aime les pauvres, qui est disponible pour la mission et avec qui il est facile de collaborer… [Il] a démontré qu’il possède les qualités de leadership qu’il faut à la province au moment où elle s’apprête à mettre en œuvre un nouveau plan apostolique. »

Le père Greene est actuellement l’assistant provincial responsable de l’apostolat international et le supérieur de la communauté jésuite du Bélize en Amérique centrale. Avant d’être nommé au Bélize, il a été recteur (supérieur) de Bellarmine House, maison d’études de premier cycle à l’Université de Saint-Louis, de 2014 à 2017, et délégué de la province UCS à la 36e Congrégation générale de la  Compagnie de Jésus. De 2010 à 2014, il avait été secrétaire aux apostolats sociaux et internationaux de la Conférence jésuite des États-Unis à Washington.

« C’est vraiment avec beaucoup d’humilité que je reçois cet appel à servir comme provincial du Centre et du Sud des États-Unis, a déclaré le père Greene, surtout quand je pense aux jésuites éminents qui ont dirigé notre province au fil des années. J’ai hâte de travailler avec mes confrères jésuites et avec nos collaboratrices et nos collaborateurs laïques à faire progresser la mission de la Compagnie de Jésus. »

Né à La Nouvelle-Orléans, le père Green détient un doctorat en droit civil de l’Université Loyola de La Nouvelle-Orléans, ainsi qu’une maîtrise en philosophie de l’Université Loyola de Chicago et une maîtrise en résolution des conflits de l’Université Creighton d’Omaha (Nebraska). Il a fait sa maîtrise en théologie à la faculté de théologie jésuite de l’Université Santa Clara à Berkeley (Californie).

Avant d’entrer chez les jésuites en 1997, le père Green a pratiqué le droit à La Nouvelle-Orléans. En 2007, il a été l’un des membres fondateurs du Jesuit Social Research Institute de l’Université Loyola de La Nouvelle-Orléans. Il a notamment représenté des enfants immigrants en détention et des demandeurs d’asile à Chicago, à Houston et à La Nouvelle-Orléans.

Le père Greene succède au père Ronald A. Mercier, SJ, qui était provincial de la province UCS depuis le 31 juillet 2014. Le père Mercer collaborera étroitement avec le père Greene dans les mois à venir et, quand ce dernier entrera en fonction, en juillet prochain, le père Mercier commencera une année sabbatique.

Un provincial jésuite dirige une province, unité géographique de gouvernement dans la Compagnie de Jésus. Il y a cinq provinces aux États-Unis. Le provincial, qu’on appelle parfois supérieur provincial, a pour mandat de superviser la mission de la province et de prendre soin des jésuites qui en font partie. Les provinciaux sont généralement nommés pour six ans.

La province UCS regroupe 6 collèges/université, 12 écoles secondaires et présecondaires, 14 paroisses, 5 maisons de retraites et 4 centres qui offrent de la formation en spiritualité ignatienne. [Source: Province du Centre et du Sud des États-Unis]

Related Items of Interest

The Apostolic Preferences energize the Bishop of Inongo
Discernment and Leadership: A Jesuit contribution to the Church​
Proposing silence in an unbridled culture​​
Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer