Histoires

Dieu de tous les peuples,

Tu étais là quand le boulet de canon a brisé la jambe de Saint Ignace, brisé ses rêves et brisé ce qu’il pensait être sa vie. Même dans un moment de douleur et d’incertitude, de doute et d’obscurité, tu as adressé à Ignace une parole de paix et de lumière. Tu lui as montré le chemin vers toi et vers la personne qu’il pourrait devenir.

Nous ne sommes peut-être pas des soldats, debout sur la trajectoire d’un boulet de canon littéral. Et pourtant, nous avons été touchés de la même manière. Les boulets de canon brisent nos propres espoirs, nos rêves et nos attentes.

Comme Ignace, puissions-nous entendre la voix compatissante de votre Fils au lendemain de ces boulets de canon. Puissions-nous chercher le visage du Christ même lorsque nos rêves sont brisés. Puissions-nous nous tourner vers Jésus et le suivre avec le courage qu’il faut pour changer et grandir.

Au cours de cette année ignatienne, que le chemin vers toi, Dieu de tous les peuples, nous soit montré et que nous puissions vivre notre vocation, en devenant la personne que tu nous as invités à être. Donne-nous la grâce de travailler chaque jour à la réconciliation : avec toi, avec les autres et avec ta création. Ouvre nos yeux pour que nous puissions voir toutes choses nouvelles dans le Christ.

Amen

Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer