2021 Ordinations

Xavier Benavides, SJ

Né à: San Antonio, Texas
Province: Ouest des États-Unis

Faits saillants de sa formation jésuite :

  1. Bénévole pendant un an à la Escuela Espíritu Santo, école alternative d’une paroisse de Guadalajara, au Mexique : son plus jeune élève avait 16 ans et son plus vieux, 72.
  2. Directeur de la pastorale à l’école secondaire Cristo Rey de Sacramento (Californie), il a contribué à mettre sur pied le Club de justice sociale CR.
  3. Coanimateur des Exercices spirituels dans la vie courante à la paroisse St. Ignatius de Chestnut Hill (Massachusetts).

Après son ordination :
Exercera le ministère à la paroisse St. Leo de Tacoma (Washington).

Études :
Baccalauréat en anglais et philosophie, Texas A&M University; maîtrise en administration des affaires, University of Michigan; maîtrise en sociologie, Loyola University Chicago; maîtrise en théologie pastorale, Boston College.

Le meilleur livre que tu aies lu depuis ton entrée dans la Compagnie?
Said I Wasn’t Gonna Tell Nobody: The Making of a Black Theologian, de James H. Cone. L’auteur nous fait saisir que nous devons tous essayer de comprendre Dieu depuis notre point de vue, en scrutant les récits et les traditions que nous avons en commun. Avant de pouvoir aimer les autres, il faut apprendre à s’aimer soi-même, comme Dieu nous aime. Cet amour devient alors le pont qui réunit les gens dans l’unité, dans l’amour du Père et le corps du Christ.

Une expérience particulièrement importante pour toi pendant ta formation?
L’école secondaire Verbum Dei est une école pour garçons où les élèves travaillent dans les entreprises de la localité pour aider leur famille à payer les frais de scolarité d’une école préparatoire privée. Les élèves doivent porter une cravate et l’école leur en distribue souvent. Un matin avant la classe, un élève élevé par sa grand-mère me demande de l’aider à nouer son nœud papillon. Il souhaitait le porter au travail et sa grand-mère n’y arrivait pas. Un geste tout simple, mais je me suis rappelé mon père qui m’avait appris à faire un nœud papillon et je me suis senti honoré d’aider à mon tour cet élève. Ce petit fait montre que nous faisons plus que de l’enseignement : nous créons une sainte famille dans nos écoles. Les traditions qui s’y transmettent ne passent pas seulement par les relations familiales normales, mais aussi par celles que nous établissons avec ceux qui nous acceptent dans leur famille. C’est la grâce en action, la mise en commun des talents, le relais de la sollicitude qu’on nous a témoignée : nous aimons parce que Dieu lui-même nous a aimés le premier (1 Jean 4,19).

Découvre les ordinands de 2021

Thomas A. Bambrick, SJ
Midwest des États-Unis
Xavier Benavides, SJ
Ouest des États-Unis
Jeffrey R. Dorr, SJ
Midwest des États-Unis
Jean Francky Guerrier, SJ
Canada
Garrett Gundlach, SJ
Midwest des États-Unis
Daniel N. Gustafson, SJ
Est des États-Unis
John W. Guyol, SJ
Ouest des États-Unis
Louie Hotop, SJ
Centre et Sud des États-Unis
Bobby Karle, SJ
Midwest des États-Unis
Christopher J. Kellerman, SJ
Centre et Sud des États-Unis
Jack M. Krouse, SJ
Ouest des États-Unis
Adam J. Lalonde, SJ
Canada
Michael J. Lamanna, SJ
Est des États-Unis
Aaron B. Malnick, SJ
Midwest des États-Unis
Brad Mills, SJ
Ouest des États-Unis
Daniel Mora, SJ
Centre et Sud des États-Unis
Martin Huynh Ngo, SJ
Ouest des États-Unis
Hung Nguyen, SJ
Midwest des États-Unis
James R. Page, SJ
Centre et Sud des États-Unis
Gerard Myriam Paul, SJ
Canada
Zachariah F. Presutti, SJ
Est des États-Unis
Trevor J.B. Rainwater, SJ
Midwest des États-Unis
Brian A. Strassburger, SJ
Centre et Sud des États-Unis
Jeff Sullivan, SJ
Midwest des États-Unis
William C. Woody, SJ
Est des États-Unis
Retour haut de page
Tweetez
Partagez
Enregistrer